Thanatopracteur : Artiste de la conservation post-mortem

Métier thanatopracteur
  • Blog
  • Carrière
  • Thanatopracteur : Artiste de la conservation post-mortem

La profession de thanatopracteur est un rôle délicat et crucial dans l’industrie funéraire. Ce spécialiste est chargé de préserver et de préparer le corps du défunt pour les services funéraires. En utilisant des techniques spécifiques, il ralentit le processus de décomposition et rétablit l’apparence naturelle du défunt pour permettre à la famille de lui dire adieu une dernière fois.

Quel est le rôle du thanatopracteur ? Quelles qualités sont requises pour exercer ce métier ? Quelle formation suivre ? Comment se porte le marché de l’emploi, quel salaire peut-on espérer et quelles évolutions s’offrent à vous ? Toutes les réponses se trouvent ici.

ContenuDescription
Résumé de la missionLe thanatopracteur est chargé de préparer et de préserver le corps du défunt pour les services funéraires. Il utilise des techniques spécifiques pour ralentir le processus de décomposition et restituer l’apparence naturelle du défunt.
Compétences nécessairesUne excellente dextérité manuelle et une connaissance approfondie de l’anatomie humaine sont requises. Les thanatopracteurs doivent également avoir un sens aigu du détail et être capables de respecter strictement les procédures, ainsi qu’avoir une empathie et un respect profond pour les familles endeuillées. Ils doivent également avoir une forte résilience émotionnelle.
Salaire moyen d’un débutantEn début de carrière, un thanatopracteur peut s’attendre à un salaire moyen de 1 500 € par mois.
Salaire moyen d’un seniorUn thanatopracteur expérimenté peut espérer gagner en moyenne jusqu’à 4 000 € par mois.
Formation nécessairePour devenir thanatopracteur, il est nécessaire d’obtenir le diplôme national de thanatopracteur, reconnu par le ministère des Solidarités et de la Santé. Cette formation dure deux ans, avec une partie théorique et une partie pratique comprenant environ 100 opérations de soins de conservation complets.
État du marchéLa profession de thanatopracteur connaît une croissance significative en France, soutenue par une demande croissante de la population. Le métier se féminise également, avec environ 60% de candidatures féminines. Les thanatopracteurs peuvent travailler pour des entreprises de pompes funèbres, des hôpitaux, des écoles de médecine ou des morgues.
Métier thanatopracteur

Rôle et responsabilités

Le thanatopracteur est un expert en conservation des corps. Il est responsable de l’administration des soins de thanatopraxie, une technique qui retarde la décomposition naturelle du corps après la mort, et qui présente le défunt à sa famille dans les meilleures conditions possibles.

Le thanatopracteur fournit des soins spécifiques tels que le lavage, la désinfection, et l’injection de produits conservateurs. Il peut également effectuer des restaurations du visage ou du corps pour les victimes d’accidents.

Au-delà de ces compétences techniques, le thanatopracteur doit faire preuve d’un profond respect pour les défunts et leurs familles, et être capable de travailler dans un environnement chargé d’émotions.

Ce métier, bien qu’exigeant, apporte une contribution vitale dans l’accompagnement des familles endeuillées et le respect de la mémoire des défunts.

Compétences requises

Pour devenir thanatopracteur, il faut une combinaison unique de compétences techniques et humaines :

  1. Une excellente dextérité manuelle et une connaissance approfondie de l’anatomie humaine sont nécessaires pour effectuer les soins de conservation.
  1. La précision et le respect des procédures sont essentiels pour garantir la qualité des soins et la sécurité sanitaire.
  1. L’empathie et le respect sont indispensables pour soutenir les familles endeuillées et préserver la dignité des défunts.
  1. Enfin, une forte résilience émotionnelle est nécessaire pour gérer l’intensité émotionnelle de ce travail et pour maintenir un niveau élevé de professionnalisme.

Formation et parcours

Pour exercer le métier de thanatopracteur, une formation spécifique est requise. Le diplôme national de thanatopracteur, reconnu par le ministère des Solidarités et de la Santé, est obligatoire.

Cette formation dure 2 ans, comprenant :

  • une partie théorique de 9 mois sur l’anatomie, les soins de conservation, la microbiologie et la médecine légale, suivie d’un stage pratique d’environ un an comportant 100 opérations de soins de conservation complets ;
  • une instruction sur l’art restauratif.

L’évaluation finale est composée d’une composition écrite de 6h et d’un soin de conservation.

La formation est dispensée par les universités de Lyon et d’Angers et par certains centres de formation privés, bien que ces derniers soient généralement plus coûteux.

Attention

Il est indispensable d’avoir le baccalauréat pour accéder à cette formation.

Il est également possible d’entreprendre cette formation dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Les options de financement peuvent varier, y compris le CPF, Pôle Emploi, une VAE, ou le projet de transition professionnelle, en fonction des situations et des conditions spécifiques de chaque candidat.

Ecole de formation à la thanatopraxieAdresse
Institut français de thanatopraxie20, boulevard de la Muette, BP 58, 95142Garges-les-Gonesse Cedex
Ecole française de soins et sciences mortuaires1269, route de Paris, 01440 Viriat
Université d’Angers, faculté de médecine, laboratoire d’anatomieRue Haute de Reculée, 49045 Angers Cedex
Université Claude Bernard, laboratoire d’anatomie, faculté de médecineLyon Grange Blanche, 8,avenue Rockefeller, 69373 Lyon Cedex 08
Wilkins Embalming Academy19, rue Maryse-Bastié, 16100 Cognac
Accent-formation564, colline de Sainte-Anne, 84270 Vedène
Ecole de formation funéraire Les Alyscamps14, rue des Fossés-Saint-Marcel, 75005 Paris

Marché du travail

En France, cette profession connaît une croissance significative, soutenue par une demande croissante des Français qui souhaitent préserver la dignité de leurs proches disparus. La profession se féminise progressivement, avec environ 60% de candidatures féminines actuelles.

Rémunération

En début de carrière, vous pouvez vous attendre à un salaire moyen de 1 500 € par mois. Cependant, les perspectives d’augmentation de salaire ne sont pas négligeables ! En effet, le revenu moyen du thanatopracteur expérimenté peut atteindre 4 000 € par mois.

Attention

Le déplacement quotidien de corps lourds peut rendre le métier de thanatopracteur plus difficile avec l’âge.

CarrièreSalaire
Débutant1 500 € par mois
Senior4 000 € par mois

Perspectives de carrière

La profession de thanatopracteur, bien qu’elle nécessite une formation spécialisée et coûteuse, offre de belles opportunités dans le secteur funéraire. La sélection est rigoureuse et le nombre de places est limité chaque année, ce qui assure un certain niveau de qualité et de professionnalisme dans ce domaine.

Le thanatopracteur peut travailler pour des entreprises de pompes funèbres, des hôpitaux, des écoles de médecine ou des morgues, et son lieu de travail peut varier entre le domicile du défunt, le funérarium ou les centres hospitaliers.

Pour conclure

Le thanatopracteur joue un rôle indispensable pour préserver la dignité du défunt. Si ce métier vous intéresse, ou si vous désirez en savoir plus sur les autres carrières dans le secteur funéraire, n’hésitez pas à consulter notre guide complet des métiers du funéraire.

author

Olivier Silberberg

Avec plusieurs centaines de contenus à son actif en tant que Rédacteur web pour Syntax Finance et Rédacteur en chef de Kondoléances, Olivier Silberberg est diplômé du Master de Commerce de l'ESC Pau. Il est également praticien en hypnose et se passionne pour les sciences humaines.

Des articles pour aller plus loin

Métier marbrier funéraire

Marbrier funéraire : sculpter des souvenirs éternels

Apprenez en plus sur le métier de marbrier funéraire, artisan de la mémoire et du souvenir à travers la création de monuments.

05/07/2023 • 10 minutes de lecture
Métier maître de cérémonie

Maître de cérémonie : Orchestrer l’adieu final

Découvrez le rôle essentiel du maître de cérémonie funéraire dans l’organisation de cérémonies respectueuses et significatives.

04/07/2023 • 10 minutes de lecture
Métier directeur de pompes funèbres

Directeur d’agence de pompes funèbres : Piloter l’organisation des obsèques

Découvrez comment un directeur d’agence de pompes funèbres guide les familles et gère les services funéraires.

03/07/2023 • 10 minutes de lecture